Actualités

COLLOQUE – ASFAD 20 ans

28 janvier 2016

 

COLLOQUE

ASFAD 20 ans

 » Femmes et immigrées: combats d’hier et d’aujourd’hui »

 

programme définitif

 

Les femmes immigrées ont été pendant longtemps peu visibles des travaux de recherche.  Pourtant, leur engament militant a contribué à  une plus grande prise en compte des difficultés rencontrées dans l’accès aux droits et a surtout fait émerger des problématiques de violences auxquelles les professionnels  se sont efforcés de répondre.

 

Pour illustrer le partenariat engagé sur Paris en faveur des femmes immigrées, les associations parisiennes et les partenaires institutionnels se réunissent aujourd’hui pour rappeler combien  ils sont mobilisés autour  des valeurs citoyennes et d’égalité à  l’image du  parcours de l’Association de Solidarité avec les Femmes Algériennes Démocrates qui fête ses 20 ans.

A l’occasion des 20 ans de l’ASFAD, la mission départementale aux droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes de Paris organise avec l’ASFAD (Association de Solidarité avec les Femmes Algériennes Démocrates), un colloque pour les professionnels intitulé:

« Femmes et immigrées: combats d’hier et d’aujourd’hui »

 

le 28 janvier 2016 de 9h00 à 16h30

 

à  la Préfecture de Région d’Ile-de-France

5 rue Leblanc – 75 015 Paris

 

Accès :

Tramway: T3, arrêt Pont de Garigliano
M° : ligne 8, station Balard
RER : ligne C, station Boulevard Victor
Bus : 42, 88, 169 ou PC1, arrêts Hôpital européen Georges Pompidou, Rue Leblanc ou Leblanc-Delba

 

PROGRAMME

MATIN9h00 : Accueil café

9h20 : Ouverture par Sophie BROCAS, préfète, secrétaire générale de la préfecture de la région Île-de-France, préfecture de Paris

9h45 : Intervention d’Hélène BIDARD, adjointe à la Maire de Paris en charge de l’égalité femme-homme, de la lutte contre les discriminations et des droits de l’Homme.

9h55 : Présentation de la journée par Louisa TOUATI, présidente de l’ASFAD et Saïda BELAÏD, déléguée départementale aux droits des femmes

10h : « Contributions et richesses des femmes immigrées pour la société française » par Marie POINSOT, Musée national de l’histoire de l’immigration

10h15 : Introduction par Fadila BENT ABDESSELAM, médiatrice juridique et sociale de l’ASFAD : « L’ASFAD, de 1995 à 2015, 20 ans d’expertise et de compétences au service des femmes immigrées en difficultés ».

 

10h30 à 12h30 : 1ère table ronde sur « Quels accès aux droits pour les femmes immigrées ?» animée par Fatima JAPPONT, coordinatrice de la mission prévention de la DDCS de Paris

  • Direction des Etrangers, Ministère de l’Intérieur : « Dispositions en matière de protection des femmes victimes de violences »
  • OFII : Présentation des formations obligatoires dans le cadre du Contrat d’Accueil et d’Intégration : « Quels enjeux pour les femmes immigrées ? » par Marie-Christine LE JEHAN, directrice adjointe, Direction territoriale de l’OFII
  • DDCS de Paris : les ateliers socio-linguistiques et le dispositif « ouvrir l’école aux parents » par Dominique LAVARDE, Chargée de la thématique intégration linguistique et des dispositifs CLAS et OEPRE
  • APSV : Les modules Santé dans les ASL et les premiers résultats de l’enquête sur l’accès aux droits de santé menés auprès des professionnels du 19ème, par Agnès SZTAL, coordinatrice de l’Atelier Santé Ville – Paris 19ème
  • Ville de Paris : les structures parisiennes spécialisées dans l’accès aux droits par Emmanuelle THIOLLIER, Cheffe de la mission accès aux droits
  • Centre Hubertine Auclert : « accompagner et renforcer les associations de femmes migrantes qui œuvrent pour les droits des femmes et l’égalité femmes/hommes » par Clémence PAJOT, Directrice.

Echanges avec la salle

12h30-14h00 : Buffet dans le hall de la préfecture

 

APRES-MIDI

► 14h : « La dimension sociologique des situations de violences faites aux femmes » par Ana Luana STOICEA-DERAM de l’ADRIC, formatrice en Politiques sociales

14h15 à 16h15 : 2ème table ronde sur « Femmes et Immigrées victimes de violences : actions spécifiques ? », animée par Louisa TOUATI, présidente de l’ASFAD

  • Isabelle GILLETTE-FAYE, directrice de la Fédération nationale GAMS : « Accompagnement et repérage des jeunes filles victimes de mariage forcé et d’excision »
  • Fadila BENT ABDESSELAM, médiatrice juridique et sociale de l’ASFAD : « Accompagnement des femmes victimes de violences, le travail de l’ASFAD au quotidien » avec le témoignage de Houda
  • Carole KERUZORE, directrice de l’association Libres Terres des Femmes : Problématique de la langue pour les femmes victimes de violences et outils pour palier à ce problème : diffusion de clips en plusieurs langues et « le café des droits »

  • Vivianne MONNIER, directrice de l’association Halte Aide aux femmes battues et Vice-présidente de l’ASFAD et
  • Meriem BELAALA, présidente de l’association « SOS femmes en détresse » à Alger

« L’hébergement des femmes victimes de violences : un exemple réussi de partenariat entre deux rives de la Méditerranée »

 

  • Mounia ZAHIR, juriste au CIDFF de Paris : « Le dispositif de Télé protection Grave Danger et l’Ordonnance de protection »

Echanges avec la salle


►16h15 à 16h30 : Conclusion et clôture
par Éric LAJARGE, Directeur Départemental de la Cohésion Sociale de Paris